mercredi 3 février 2010

Un retour MOUSTACHU !



Bon, c'est pas la mort non plus, je ne suis pas malheureuse hein. L'école possède des ateliers de ouf (sérigraphie, gravure, reliure, menuiserie etc), mais la première année est très orientée "art", et pour ma part l'adaptation est un peu difficile, surtout que je sors des examens de fin de semestre avec l'impression de ne pas avoir défendu mon bout de gras comme je l'aurais souhaité.

Mais la vie continue !
Avec une nouvelle bannière plus virile (2010 sera battante ou ne sera pas), et plein de notes régulières à venir. Ce ne sont pas des paroles en l'air.

L'ancienne bannière pour mémoire : HOP

14 commentaires:

  1. très cool ces petits dessins, j'aime beaucoup ton humour Lucie!
    Alice

    RépondreSupprimer
  2. D'abord t'es trop classe en tuxedo, ensuite ta moustache a l'air soyeuse et brillante, au moins aussi soyeuse et brillante que tes strips que j'adore plus que les étoiles du ciel que ton père a volé pour te les mettre dans les yeux.

    Ensuite, bon retour parmi, euh. La blogosphère!

    Enfin... vivement le prochain billet :D

    RépondreSupprimer
  3. Pitin, Rutile, cte drague !! ;)

    Yeah poulette, c'est vrai que t'as la classe habillée de la sorte ! (sauf la moustache)
    J'espère que la digestion se passe bien (mais non, que dis-je, t'es ressortie baveuse !).
    Bon... Après ce flamboyant retour moustachu, j'attends donc impatiemment le retour des mails de la muerte et le retour des posts sur Chimères... MOUHAHAHA !! Je te refous la pression, voilà, c'est malin !!


    ZIBOUX ! ^^

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup cette nouvelle bannière.
    Et la moustache est juste merveilleuse.

    RépondreSupprimer
  5. J'aime ton look de directeur de cirque. Contente que tu aies survécu au premier semestre :)

    RépondreSupprimer
  6. Yep, j'ai été très étonnée de voir que tes dessins sont quasiment des "premiers jets", c'est quand même la classe d'arriver à gérer tes traits comme ça (modulation des épaisseurs des traits et compagnie... bon j'vais me coucher parce que je commence à parler chelou, là...)

    RépondreSupprimer
  7. Yay, c'est vrai que c'est assez juste, le coup du "la première année ça m'avale plusse que je ne la maîtrise, en fait :/". En tous les cas, je plussoie ta moustache que tu rêvais de porter dans des situations de perplexité (à moins que ce ne fusse une barbe), et surtout, ton SUMO DRAMA QUEEN (et hop, les capslock et tiens).

    RépondreSupprimer
  8. Alice> Oh ça fait plaisir de te voir par ici ! merci du compliment ^^

    Rutile> Fssss ! Mad'moizelle, hé fsss madmoizelle, t'y é bieng... bieng charmanteuh, ça te dirais pas d'aller au théâtre à Malakoff avec moi ce week-end ?

    Ames> quelle presssioooooon !! Non, ça va y'a pire que dessiner des bestioles et t'écrire, hein ;)

    Berseker> oh, vous ici, nous nous voyons si peu. Quelles sont les nouvelles ?

    Holly> pas une mince affaire d'y survivre dans la mesure où je crois que je n'ai pas bien compris les règles du jeu. En tout cas, si jamais tu avais des regrets par rapport à l'ESAD, oublie-les, je pense que ça ne t'aurais pas plu, car ça ressemble beaucoup à une école de Beaux-arts au final.

    Nadine> et encore ! J'y passe beaucoup trop de temps (là un aprèm) ! Sinon pour moduler le trait j'utilise une plume souple pour dessiner, c'est super agréable ! (et c'est un peu comme le pinceau et l'encre, la légende urbaine dit que ça fait classe tout seul.)

    mathilde> Le sumo est vraiment venu tout seul, comme si... oh noes, comme s'il existait vraiment D8

    RépondreSupprimer
  9. J'aime beaucoup le fait que ton égo soit un sumo drama queen, ça veut au moins dire qu'il est sublimé par l'auto dérision XD. Et ta moustache est très chic, je veux la même (pour aller avec mes bottes mammouth) ! En tout cas, beau retour en fanfare ; on veut d'autres notes !
    (Sinon, comme Nadine, je dois dire que ça m'a clouée au sol de voir ce que ça donnait sur le papier... C'est tout clean tout beau déjà tout colorié °O°)

    RépondreSupprimer
  10. Ah bah comme Cyn toi aussi tu refais (enfin!) de nouveaux articles ^^

    Voila, moi ou comment prendre des nouvelles des gens en passant par leur blog, si si ma ptite dame ! ^^

    Allez j't'embrasse et bon courage avec la moustache ^^

    RépondreSupprimer
  11. c'est vrai que la moustache te va a ravir °0°

    trés sympatique note (moin pour ce qu'elle raconte, j'espère que le deuxième semestre te seras plus "accessible" d'un point de vue de la compréhension ^^v)

    j'espère aussi que ce blog est bien repartie, parce que vois ton boulot c'est super chouette et moi je kiffe :3


    bisous !

    RépondreSupprimer
  12. Coucou,

    Je passe en observatrice de longue date anonyme pour te dire que...
    J'adore ton univers et je paierais joyeusement pour un livre/une bd concocté par tes petites mains.
    Allez, un bourrelet de plus à ton sumo-ballerine.

    Bisous et entretiens cet humour bien particulier, parce que c'est génial.

    RépondreSupprimer
  13. Grenouillette> Les notes à l'ordinateur, ça viendra peut-être, mais pour l'instant je dois dire que je trouve ça laborieux si je dois dessiner une première fois puis scanner puis repasser la couleur... ça va plus vite de tout faire direct ! (en plus si je fais pas le truc d'une traite, après je me souviens plus de ce que je voulais mettre dedans)

    Tania> Hey merci de la visite ^^ Et puis oui, le blog est ressuscité pour de bon ! Juré craché !

    Tori> Oui ! Je suis dans une meilleure dynamique maintenant, vive les vacances !

    ML> Merci pour ce commentaire, ça me touche beaucoup et ça donne la pêche pour continuer ! Même si le livre (!) , ça ne sera pas pour tout de suite, j'ai pas mal à apprendre !
    Enfin, je vais tenter de m'installer et rester dans le royaume des fanzines un petit moment...

    RépondreSupprimer
  14. Comme je te comprends *soufle*
    L'enseignement des écoles d'art est très déroutant pour les illustrateurs en puissance que nous sommes.
    Sur le long terme, c'est une expérience très très enrichissante. Les critiques, même acerbes, sont souvent facteur d'évolution. Mais ce n'est pas pour autant qu'il faut tout prendre aux mots. Tant que tu restes sincères dans ton engagement et un rien objective sur ton travail, avec ton talent, tout ira parfaitement bien. Ready? FIGHT!

    RépondreSupprimer

On en discute ?